En moyenne, une personne achète 60% de vêtements de plus qu’il y a 15 ans et les conserve moitié moins longtemps. En quelques années, on est passé de quelques achats ponctuels de vêtements neufs à des achats toutes les semaines. Ce phénomène s’appelle la fast fashion.

Si vous n’avez toujours pas franchi le cap de ce mode de consommation, sachez que 30% des français l’ont fait l’année dernière, je vais vous donner 5 raisons d’acheter des vêtements d’occasion. Sachez que la vente de vêtements d’occasion ne se limite plus aux boutiques physiques : leurs ventes sont en pleine explosion sur le net. En effet, des plateformes telles que Vinted ou videdressing.com incitent les gens à vendre et à acheter de la seconde main. Une grande révolution est en marche : les estimations de Thred up estiment qu’en 2028 le marché de seconde main sera plus important que le marché de la fast fashion.

1. RESPECTUEUX DE L’ENVIRONNEMENT

Je ne consomme plus des vêtements neufs parce que l’industrie textile est extrêmement polluante et rejette plein de choses néfastes, notamment dans l’eau et l’air, qui impactent directement de vrais personnes (dont nous – même si nous sommes parfois situés en bout de ligne), de vrais animaux, et de vrais endroits. Pourquoi est-ce que je mets l’accent sur le mot « vrai » ? Parce que même si la conception de nos vêtements se fait à l’autre bout du monde, loin de notre quotidien, l’impact est réel. Et il est réellement néfaste. Je ne veux pas te noyer sous les termes et les chiffres. Donc si tu veux plus d’infos tu peux regarder par exemple le documentaire The True Cost disponible sur Netflix qui explique tous les impacts.

En plus des éléments toxiques rejetés dans l’environnement, l’industrie du textile demande l’utilisation de beaucoup trop de ressources. C’est le cas de l’eau par exemple. Saches que pour fabriquer un tee-shirt, il faut l’équivalent de 70 douches. Et pour produire un jean, c’est 285 douches

Un vêtement occasion acheté = un vêtement recyclé = un déchet en moins. Croyez-le ou non, mais les vêtements finissent souvent à la poubelle. Cela représente un énorme gaspillage : les européens jettent 4 millions de tonnes de vêtement par an

Afin de limiter ce gaspillage, l’association Zero Waste France  a lancé un défi “Rien de neufauquel vous pouvez tous participer. Le but : ne plus acheter du neuf, privilégiez de l’occasion. C’est un défi qui a été lancé début 2019 afin de limiter les déchets, la pollution, la surconsommation et privilégier les solutions alternatives.  Vous aussi, vous pouvez participer à ce défi en vous inscrivant ici

2. RESPECTUEUX DE L’HUMAIN

L’environnement subit nos actes, mais les humains aussi. On produit plus de vêtements, et de moins en moins chers, le tout dans des pays avec une main d’œuvre moins chère que dans les pays développés. C’est pour ça que tu peux t’acheter autant de vêtements à un prix aussi dérisoire. Tu penses que tu fais des économies en achetant à bas prix alors que comme ils ont une durée de vie moins importante, tu ne fais pas une bonne affaire ! En revanche, dis-toi que tu contribues directement à un système basé sur des injustices sociales (travail rémunéré en dessous du salaire minimum, conditions de travail dangereuses et extrêmes, heures de travail trop importantes, travail d’enfants, exploitation des employés, mauvais traitements, etc.).

Et même parfois à une production du sang, comme la catastrophe de Rana Plaza le 24/04/2013 des milliers de morts, le bâtiment qui accueillait plusieurs ateliers de confections dans la capitale s’est effondré, et le monde entier n’a pas pu fermer les yeux.

3. LE PRIX

On fait des économies ! En effet, les prix défient toute concurrence. Soyons d’accord, aujourd’hui la mode coûte de plus en plus cher, je suis impressionnée des prix actuels des grandes chaines, où certains vêtements ont un prix exorbitant par rapport à la matière et à la finition réalisée. Pourquoi dépenser 50 euros chez une multinationale faisant travailler des ouvriers à outrance alors que vous pouvez trouver une chemise en parfait état à 10 euros en friperie ?

4. UNIQUE

Il suffit de jeter un coup d’œil sur Instagram pour se rendre compte que nous sommes tous des copier/coller en termes de style.  Si vous en avez marre de voir toujours la même chose, sortez de votre zone de confort et achetez seconde main. Vous trouverez bien autre chose que ce qui se fait en magasin, que ce soit concernant les couleurs, les textiles, les formes…  La plupart des pièces secondes mains sont uniques. Mais unique peut aussi dire tendance.

5. MEILLEURE QUALITE

Sachez qu’un vêtement de seconde main a déjà vécu au moins une vie ! S’il est encore en bon état lors de son achat, c’est un gage de qualité.  Vous pouvez aussi retrouver très facilement des articles conçus à la main ou avec des matières nobles telle que la soie… Mais en beaucoup moins cher. De plus, vous pouvez vous permettre d’acheter des vêtements de marque car ces derniers coûteront 2 à 3 fois moins chers lorsqu’ils sont d’occasion.

Comment peux-tu agir à ton échelle ?

En devenant consomm’acteur, tu ne veux pas vivre dans un système où la plupart des gens sont malheureux ou dans une planète qui se meurt, alors fais un choix !

Moi j’ai décidé d’acheter de l’occasion, ce qui permet de recycler et donc d’éviter la fabrication de nouveaux vêtements et en prime tu feras de sacrées trouvailles qui te raviront !

Nous avons testé plusieurs solutions à te proposer :

–          Participer à nos Trocs girly : qui te permettent d’échanger gratuitement des vêtements que tu n’utilises plus, nous allons en organiser plusieurs dans l’année en vous présentant à chaque fois une solution écoresponsable avec un acteur local. https://www.facebook.com/events/312436402808327/

–          Les magasins Ding fring du relais : Tout en faisant de bonnes affaires, vous contribuez à créer des emplois pour des personnes en situation d’exclusion. Tous les vêtements restant de nos trocs girly sont donnés au Relais. Alors n’attendez plus pour venir chiner chez Ding Fring ! : coup de cœur pour celui de Cenon qui est le dernier ouvert https://www.facebook.com/Le.Relais.Ding.Fring.Gironde/

–          Madame Frip’On : dépôt vente, home organiser, elle se déplace à domicile pour récupérer les vêtements que vous souhaitez vendre et vend en ligne de très belles pièces à petits prix. https://www.facebook.com/madamefripon

–          Du sable dans le maillot 117 avenue Thiers Bordeaux, un coin friperie avec un espace créateur dont les bougies à la cire de soja bordelaise sweet bordelaise https://www.facebook.com/dusabledanslemaillotbastide/

Et de nombreuses friperies sur bordeaux :

Amos – 4 adresses : 1 cours Saint-Louis, 146 rue Sainte-Catherine, 51 rue des Menuts et 19 cours de l’Argonne http://www.amos.asso.fr/

Bis Repetita 36 rue de Cheverus Bordeaux

Blue Madone 59 rue du loup https://www.facebook.com/blue.madone.mode.vintage.creation/

Chamade 76 rue du Loup www.boutiquechamade.blogspot.com

Déclic 17 rue des Augustins https://www.facebook.com/declic33000/

Duke’s Vintage 6 rue du Loup

Freep’ Show 80 rue du Loup http://www.freepshow.com/

Frip’confit boutik 36 rue du Cancera https://www.facebook.com/Fripconfitboutik/

Fripes & Destock 74 rue des Faureshttps://www.facebook.com/Fripes-Destock-1899121720350371/

Jolie Môme 22 rue du Pas Saint Georgeshttps://www.facebook.com/Jolie-M%C3%B4me-1514479655504795/

Kilochic 40 cours de la Somme https://www.facebook.com/kloddekilochic/

Madame Plus 22 rue Castillon https://www.yelp.fr/biz/madame-plus-bordeaux

Mademoiselle Bordeaux Bastide 123 rue de la Benauge https://www.facebook.com/Mademoiselle-Bordeaux-Bastide-770389923158107/

Marcelle 55 rue du Mirail https://www.facebook.com/Boutique-Marcelle-bordeaux-393021317544436/

Mi Frip Mi Broc 35 rue Furtado https://www.yelp.fr/biz/mi-fripes-mi-broc-bordeaux

Mimi Pinson 18 place Charles Gruet https://www.facebook.com/Le-Boudoir-de-Mimi-Pinson-1081145908616947/

Partance 120 rue Fondaudège https://www.yelp.fr/biz/partance-bordeaux

Steack-Frip 62 rue du Mirail https://www.facebook.com/pages/Steack-Fripes/325525464198352

Trafic 73 rue du Loup https://www.facebook.com/pg/traficshop/http://www.traficshop.fr/

Nous lancons le challenge bordeaux en forme seconde main, n’hésite pas à nous partager tes trouvailles sur les réseaux sociaux, afin de découvrir toutes les alternatives sur Bordeaux et la CUB en utilisant le hastag #secondemain #bordeauxenforme

 

Evgeni Malkin Womens Jersey 
0
0